Accompagnement du féminin et des troubles de la fertilité 

Spécialiste de la prise en charge des femmes en périnatalité

Contexte

Sophrologie et périnatalité
306382956_764045734828602_14225242314313
Multi Ethnic Girls
Sophrologie et maternité
Pré-conception, PMA, AMP, procréation médicalement assistée, endométriose, adénomyose
Marine Panzovski Le Voyage Intérieur.jpg
Membres féminins de la famille
Troubles de la fertilité, PMA, endométriose, adénomyose

J'accompagne les femmes sur leur chemin de créativité, dans leurs troubles de la fertilité, endométriose, adénomyose, parcours PMA...

 

Accompagnement spécial Femmes sur le chemin de la fertilité/ création

Spécialisée en accompagnement de femmes rencontrant des difficultés à procréer et/ou touchées par l’endométriose / adénomyose.

 

POURQUOI ?

Tout simplement car je suis passée par cette problématique. Je la comprends tout simplement. Et je saurai vous écouter. J’ai cette capacité à transcender mes propres épreuves.

Rendre utiles mes expériences aux autres. Faire servir mes expériences aux autres. Mon chemin initiatique vers la Mère.

J’accompagne des femmes en péri-natalité depuis le début de mon activité, une de mes spécialités. Et depuis maintenant 2 ½ ans plus précisément des femmes qui rencontrent des troubles de la fertilité et rencontrent des difficultés à avoir un enfant. Des femmes sur le chemin de la création, fertilité.

Des femmes souhaitant donner la vie, déjà maman pour la 1ère fois, la 2ème ou la 3éme fois.

ou pas encore, peu importe.

Des femmes qui rencontrent des troubles de la fertilité. Installés ou passagers.

Depuis plusieurs mois maintenant, encore plus de femmes sont venues me voir pour cela, envoyées par des sage-femme suite à des résultats probants et factuels obtenus lors de mes accompagnements, là où la médecine allopathique n’apportait pas de solution! Alors aujourd’hui, je ne vais pas vous promettre de tomber enceinte car il n’y a pas de recette miracle selon moi, je n’ai moi-même toujours pas accouché et j’en ignore certainement peut-être encore la totalité de la réponse. Par contre ce qui est sûr c’est que je vous emmènerai explorer les potentiels freins et activer les libérations nécessaires. Après, chaque chemin et chaque destinée sont différentes.

Quand une femme retrouve la jouissance de ses cycles après un arrêt prolongé de +1 an c’est une victoire !

Et après seulement quelques semaines de consultation ! Et quand elle tombe enceinte une ôde à la joie !

Une grande joie quand la connexion, le lien entre le corps et l’esprit se sont recréés !

Le pouvoir des mots de guérison au corps !

J’ai travaillé en lien avec des sage-femmes. Le comble pour moi ! J’étais devenue malgré moi pendant 3 ans à Paimpol la « faiseuse de miracles des bébés » alors que moi-même j’étais sur ce chemin !

Je débloquais les femmes, les couples !

 

Qui mieux qu’une autre femme et qu’une femme qui a traversé ou traverse encore ces étapes pour vous comprendre, vous soutenir sur ce dur chemin et vous accompagner ?

 

RESULTATS

Quand une femme retrouve la jouissance de ses cycles après un arrêt prolongé de +1 an c’est une victoire ! Et après seulement quelques semaines de consultation ! Et quand elle tombe enceinte alors là l’âme-agit ! La bénédiction suprême !

Quand une autre retrouve ses règles après 15 ans d’arrêt après quelques séances seulement, après avoir essayé divers traitements, on ne peut que se réjouir !

Une grande joie quand la connexion, le lien entre le corps et l’esprit se sont recréés ! Oui c’est possible !

Le pouvoir des mots de guérison au corps !

J’accepte de partager mon expérience personnelle sur le chemin de la fertilité retrouvée car je ressens que jusqu’alors toutes les épreuves que je vis m’ont été amenée pour les résoudre si possible et pouvoir ainsi les partager à celles et ceux qui le souhaiteraient. Comme tout ce que je fais dans mon activité de thérapeute. Bon l’endométriose on ne la résout pas cette épreuve (a priori ?... ?)…On apprend à vivre avec.

Tous mes accompagnements sont inspirés de mes propres expériences, des propres failles que j’ai rencontrées.

Certes, je ne raconte jamais ma vie privée ici mais cette partie a déjà été partagée avec de nombreuses femmes que j’accompagne sur le chemin pour retrouver leur pouvoir de création.

Et accepter leur chemin.

Parfois oui c’est une bataille oui

Parfois tu acceptes

Parfois tu luttes

Parfois tu reprends espoir

C’est cyclique ! comme nos cycles, comme la Lune, comme les femmes 😉

Mais tu apprends toujours.

 

Je connais la violence médicale qui parfois se manifeste. Heureusement, il y a des médecins, des soignants fantastiques, dotés d’une humanité et d’une psychologie.

Peut-être êtes-vous déjà passée par cela ?

« C’est normal d’avoir mal pendant les règles ou l’ovulation. » Euh oui mais il y a des degrés/ des seuils de douleurs. Chaque femme est différente.

« Arrêtez d’y penser ça va arriver… » Celle-là c’est la championne en titre ! Comment dire à une femme de ne pas y penser quand tous les mois son corps s’exprime et lui rappelle ? Et puis pas sûre quand il y a un problème physique/physiologique à régler.

« Il faut choisir : ou vous voulez un enfant et vous avez mal, ou on coupe tout (on stoppe les cycles) et plus de douleurs. » Comment dire…est-ce qu’une femme qui veut être enceinte est obligée de souffrir ? Est-ce monnaie courante ? je ne crois pas.

« Inutile de faire des recherches, ça va mettre 1 an avec le Covid et ça ne vous avancera à rien… » Euh…si…à comprendre pourquoi j’ai mal et m’assurer que je n’ai pas un autre problème. Et puis on ne met pas 1 an pour faire des examens médicaux…même en temps de Covid.

« Pour les douleurs, je vous conseille la sophrologie, ça tombe bien vous êtes sophrologue. » Oh mon Dieu…Je suis juste venue comme patiente pas comme sophrologue.

« Vu votre âge ça va être compliqué… » oui je sais que je n’ai plus 20 ans mais ce genre de commentaire n’apporte pas grand-chose à part me démoraliser…

Pendant que tu fais un examen bien douloureux car en plus il ne maitrise pas l’acte et qu’il se plante, donc pendant que tu souffres il te dit « mais pourquoi vous voulez des enfants ?? c’est chiant les enfants ! »…euh..là tu as juste envie de pleurer et c’est ce que tu fais d’ailleurs car déjà il te fait mal, il te traumatise et en plus il est désagréable . Et pour finir à la fin il te dit « vous avez été courageuse je vous ai fait mal, je vous fais un bisou. » Euh non ! non merci ! ça va pas non !

 

ETC…etc…La liste est longue…digne d’un petit livre à éditer 😉

 

Si je n’étais pas un peu calée en médecine et que je ne suivais pas mon intuition, les messages que je reçois depuis le début et que je n’osais pas contredire les médecins, ça aurait mis encore plus de temps avant que je ne mette des maux sur les mots il y a 1 an. ADENOMYOSE. Car c’est bien moi qui aies tout poussé pour découvrir les réponses ! Peut-être ne l’aurai-je même appris que dans 10 ans (cas d’1 femme ayant suivi plusieurs FIV, 8 fausse-couches et 3 naissances qui a appris 10 ans après qu’elle avait l’endométriose…Ce qui explique toutes ses difficultés). Peut-être que ça aurait aidé si les bons examens avaient été faits dès le début non ?!

Pour info, l’endométriose met en moyenne 8 ans avant d’être diagnostiquée !

Et surtout si je n’étais pas forte, je me serai déjà écroulée 200 fois devant tant de violence ! Mais toutes les femmes sont fortes ! Elles encaissent sans rien dire et c’est bien pour cela que j’ouvre ma porte ! pour ne plus que ces femmes restent seules dans leur souffrance et leurs blessures. Nous sommes trop souvent démunies et seules face à nos épreuves. Et incomprises de l’entourage.

Et aux hommes bien sûr 😊 car pour l’homme aussi cela est dur à vivre.

 

Je connais aussi la perte d’un /d’enfants.

Perdre un enfant, des enfants. Même si ce sont des embryons, fœtus, qu ils aient 1 semaine, 5 semaines, 3 mois, le choc est violent! Évidemment, plus la grossesse est avancée plus c’est difficile.

Une femme peut créer, procréer sans forcément donner la vie même si je vous souhaite de la donner et j’espère bien la donner de mon côté aussi😉 et que je ne perds pas espoir.

 

COMMENT ?

J’utilise le travail énergétique

J’utilise le Verbe

J’utilise mes visions et mes canalisations

J’utilise le pouvoir créateur de la visualisation

J’utilise le transgénérationnel, la lignée de femmes

J’utilise les mémoires traumatiques

J’utilise la vie intra-utérine

Et tout ce qui vient et a nécessité à être abordé, conscientisé.

 

J’ai vécu 2 IVG, 3 fausse-couches, la perte de 6 bébés, 2 FIV. J’ai vu moi-même plusieurs thérapeutes à ce sujet. Ma meilleure thérapeute, ça a été moi et mes connaissances approfondies en la matière et ma force interne innée. Mon amoureux, mes proches et 1 homme médecine cher à mes yeux, mon Père Spirituel qui a activé plusieurs leviers. Les essentiels.

De mon côté, ça a avancé, je ne souffre plus et c’est déjà beaucoup ! Parfois, je me trouve même à croire que je suis en train de guérir de cette adénomyose.

Tout ce que mon futur enfant m’aura permis de découvrir sur moi, mon histoire est juste fantastique ! Toutes les guérisons insoupçonnées qu’il m’aura permis de réaliser…

Le chemin est dur, long mais quelle gratitude et quelle expérience malgré tout ! Et je finis toujours par arriver à la conclusion que tout cela n’est pas sans raison.

Soutien à toutes les femmes qui connaissent et vivent l’endométriose, l’adénomyose et rencontrent des troubles de la fertilité.

Continuez à y croire mesdames, continuons à y croire !

Et si vous avez besoin d’un accompagnement vers votre féminité, votre pouvoir de création, je serai ravie de vous guider avec mes années d’expériences.

Vous êtes concerné(e) de près ou de loin,

je vous invite à me contacter au 07.52.34.43.92